Retro Carbonneau

  La Saison 4: 1979-80  

Sags Logo


Il pourrait devenir le meilleur marqueur
de l'histoire des Saguenéens

Hockey Junior, 4 janvier 1980

A sa quatrième saison avec les Saguenéens de Chicoutimi, Guy Carbonneau affiche la même détermination qui caractérise une recrue et semble avoir découvert de nouvelles sources de motivation.

En effet, plutôt que de s'asseoir sur le contrat que les Canadiens de Montréal lui ont offert après avoir réclamé ses services lors de la dernière séance de sélection de la ligue nationale, l'habile hockeyeur de la Côte-Nord s'est fixé de nouveaux objectifs.

Devenir le meilleur marqueur de l'histoire des Saguenéens, conduire son équipe aux plus grands honneurs, remporter le championnat des compteurs et démontrer que les Canadiens ont vu juste, figurent parmi les priorités de Carbonneau pour la présente campagne.

À la suite de son rendement en première moitié de saison, Carbonneau ne devrait pas avoir trop de mal à devancer Sylvain Locas en tant que meilleur marqueur de l'histoire des Saguenéens.

Tandis que Locas présente une fiche à vie de 174 buts et 214 aides pour 388 points, le vaillant capitaine du club chicoutimien affichait un tableau de chasse de 99 but, 154 assistances pour un total de 253 points, soit 135 de moins que le recordman.

À moins d'une malencontreuse blessure qui pourrait ralentir son allure, Carbonneau ne devrait pas avoir trop de mal, d'ici la fin du calendrier régulier, à amasser les 75 buts et 135 points nécessaires pour faire de lui le plus prolifique marqueur des Saguenéens en sept ans d'histoire.

Davantage préoccupé par les succès de son équipe que par sa fiche personnelle, Carbonneau ne cache pas qu'il aimerait devancer Locas et finir en tête des compteurs; mais conduire les siens à la Coupe Memorial représente son principal but.

«Je ne me suis pas fixé d'objectif personnel,» de déclarer le rapide et élégant patineur des Saguenéens. «La performance de l'équipe représente pour moi une priorité car le hockey est une discipline collective. Tout ce que je désire est la victoire finale du club. À ma dernière année chez les juniors, j'aimerais que le Saguenéens se rendent plus loin que la série quart-de-finale, ce qui n'est jamais arrivé depuis que je suis avec l'équipe.»

Choisi le joueur offensif par excellence en novembre, Carbonneau soutient que le fait d'avoir été réclamé avant terme lui enlève une certaine pression même si les milliers de supporteurs des Saguenéens se montrent exigeants à son égard.

«Le fait de ne plus avoir à me soucier du prochain repêchage m'enlève une sorte de pression que ressent tout junior à sa dernière année. Ces inquiétudes prennent une autre forme après avoir été repêché car vos partisans exigent une production en conséquence.»

Pour sa part, Orval Tessier n'a que des éloges à formuler à l'égard de son capitaine. «Après avoir participé au camp des Canadiens, Guy aurait pu revenir chez nous avec la tête enflée et avec l'idée qu'il n'avait plus rien à apprendre, mais il nous a prouvé le contraire. C'est notre chef de file incontesté et les gars ont beaucoup de respect pour lui.»

Et de conclure l'expérimenté pilote: «Sa rapidité et sa finesse vont certainement lui aider à faire sa marque. À mes yeux, il est non seulement le meilleur joueur de centre mais le meilleur joueur de toute la ligue.»
________

Alors, qu’est-ce qui arriva avec de concours de marqueur? Pour les buts en carrière dans la LHJMQ, il n’en manquait que trois à Guy pour atteindre le record; il en a marqué 171 dans ses quatres annés avec les Saguenéens. Il remporta la palme cependant au niveau des points, avec 435, soit par plus de 47 points. Pour une seule saison, il passa près du record de buts, mais il battit Locas dans les points avec 182, et ce total aujourd’hui se situe au troisième rang de l’histoire des Saguenéens. Celui-ci, par ailleurs, est trentième de toutes les équipes Junior A, à égalité avec un certain Wayne Gretzky des Soo Greyhounds.

Pas mal. C’était le temps de jouer professionnel. Carbonneau joignit immédiatement les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse pour les séries éliminatoires et il participa à deux parties. Le club-école des Canadiens perdit la première ronde aux mains des Mariners du Maine, après une série de matches marqués par les bagarres (une de celles-ci a vider les deux bancs), l’effort et l’acclamation des supporters. Malheureusement, ce fut là les signes de ce qui attendait Guy pour la saison prochaine...

On the Ice
Le capitaine des Saguenéens sur la glace.

 

Info Guide Cover
Guy fit la première page du guide d’information
des Saguenéens en 1978-79.

 

Hockey Junior Cover
Pris de la couverture du magazine de Hockey Junior.

Ressources:

Saguenéens de Chicoutimi (le site of Guy Villeneuve)
Hockey Junior, 4 janvier 1980
Kent, Jeffrey W., Here Come the Vees, Nimbus Publishing, 1997

Statistiques de l’année:
 Événements:
Saison régulière
PJ B A Pts Pun
72 72 110 182 66
Séries éliminatoires Saguenéens
PJ B A Pts Pun
12 9 15 24 28
Séries éliminatoires Voyaguers
PJ B A Pts Pun
2 1 1 2 2

 

  • A servi en tant que capitaine des Saguenéens
  • Joueur offensif Labatt pour le mois de novembre
  • Premier compteur chez les Saguenéens
  • Nommé dans la seconde équipe des étoiles de la LHJMQ
la saison prochaine
Page principale de Rétro Carbonneau

Cette page fut traduite par Louis Préfontaine.