Retro Carbonneau

  La Saison 5: 1980-81  

Vees Logo


80-81 Head ShotLorsque demandé une fois par le magazine Les Canadiens à propos de sa première voiture, Guy répondit: «J’ai acheté une Pontiac Ventura Sport tout neuve. Une belle bagnole, 350 chevaux-vapeur. Cinq ans plus tard, je l’ai échangé pour une Jeep. Je jouais à Halifax à ce moment.»

La distance changea au niveau des transports alors que Guy se déplaça du Junior A vers le club-école des Canadiens, la ligue Américaine, dans les Maritimes. Ce fut une belle analogie du changement qu’allait vivre Carbonneau dans le hockey. Il avait une automobile qui détournait les regards à Chicoutimi, il désirait maintenant avoir un véhicule tout-terrain à Halifax. Montréal voulait de lui qu’il devienne un joueur complet et ce fut l’entraîneur des Voyageurs de la Nouvelle-Écosse, Bert Templeton, qui était chargé par l’organisation des Canadiens de travailler sur les aspects défensifs avec Guy. «Ce fut toute une expérience pour moi», raconta plus tard Guy aux médias, son expression faciale traduisant que ce ne fut pas toujours une expérience heureuse. En se battant pour ateindre son but final, Carbonneau eut aussi le défi de vivre en dehors du Québec pour la première fois. En plus de changer d’équipe, de but, de roues et de langue, Guy eut également à changer son numéro 21, déjà pris, pour le numéro 10.

En tant que futur espoir des Canadiens avec des talents démontrés pour l’offensive, Carbo était observé de près par l’organisation des Voyageurs. Il n'a pas déçu, et au mois de décembre il avait 16 buts et 18 assistances, le meilleur départ pour une recrue depuis Mario Tremblay en 1974-75. Pourtant, Carbo s’employait très ardemment à jouer défensivement. Lui et quatre de ses coéquipiers se retrouvèrent dans les dix meilleurs compteurs de la ligue Américaine et les Voyageurs furent ainsi réputés pour leur attaque explosive.

Vee SkatingMalheureusement, l’équipe devint également bien connue pour des traits moins désirables tels que la rudesse, les bagarres, le relâchement et la suffisance en fin de match. L’entraîneur Templeton était extrêmement critique de certains joueurs pour leur apathie, et ce, combiné avec le peu d’intérêt de la part des fans à Halifax, n’aidait pas à garder le moral. Au milieu de la saison, les Voyageurs s’effondrèrent; leurs joueurs étaient décimés par les blessures, et il semblait de moins en moins possibles qu’ils puissent participer aux séries éliminatoires. Heureusement, l’équipe s’est reprise en fin de saison, notamment dans le dernier match contre l’équipe rivale, les Hawks du Nouveau-Brunswick. Les Hawks donnèrent 10 buts dans ce match et la ligne de Carbonneau eut 16 points.

Un autre moment fort pour Guy fut les deux occasions lorsqu’il fut appelé pour jouer à Montréal. Carbo pasa proche d’obtenir son vieux numéro et porta le 20, car le 21 appartenait à Doug Jarvis. Il se remémore sa première partie dans la LNH contre les Blues: «Il y a toujours une certaine appréhension à savoir si tu vas performer et comment tu vas le faire. Je crois qu’il y a toujours un certain degré de peur que tu pourrais mal jouer, que ut ne pourrais pas patiner assez vite pour suivre le rythme de ce joueurs, et d’autres émotions négatives. Ces pensées m’occupèrent toute la nuit et l’après-midi précédant ce match. Mais tout fonctionna comme sur des roulettes.» En effet, ça fontionna: Carbo eut son premier point dans les ligues majeures dans sa deuxième partie, le 21 mars 1981, une assistance contre les Canucks de Vancouver.

Les choses n’ont pas été aussi bien pour les Voyageurs; cette saison a dû être relativement frustrante pour Carbonneau: ils ont fait les séries, mais ils ont perdu en première ronde face aux Hawks.

Cependant, malgré le défi d’améliorer ses talents défensifs dans le but d’espérer recevoir un coup de fil pour jouer à Montréal, apprendre l’anglais, et conduire une Jeep, Guy a quand même terminé la saison au sixième rang des compteurs de la LHA.


Voyez aussi: Le chandail 21 retiré (de notre section «les faits obscurs»)


Ressources:

"Who is Guy Carbonneau?", Goal, février 1987
Les Canadiens, fév-mars 1988

1980-81 Official Game Program, Nova Scotia Voyageurs, Vol. 10, No. 1
Kent, Jeffrey W., Here Come the Vees, Nimbus Publishing, 1997

Statistiques de l’année:
 Événements:
Saison régulière Voyageurs
PJ B A Pts Pun
78 35 53 88 87
Saison régulière Canadiens
PJ B A Pts Pun
2 0 1 1 0
Séries éliminatoires —Voyageurs
PJ B A Pts Pun
6 1 3 4 9

 

  • Troisième compteur des Voyageurs
  • Sixième compteur dans la LHA
  • Détient le record des Voyageurs pour le plus grand nombre d’assistances en une partie: 6
  • Détient le record des Voyageurs pour le plus grand nombre de points dans une seule partie: 7
  • A compté son premier point dans la LNH le 21 mars 1981 contre Vancouver
la saison prochaine
Page principale de Rétro Carbonneau

Cette page fut traduite par Louis Préfontaine.