Retro Carbonneau

 La Saison 14: 1989-90  



Guy Carbonneau: L'homme et le capitaine


octobre/novembre 1989 Les Canadiens (extrait)

Portrait[Note de la webmestre: Avec la retraite de Bob Gainey, les Canadiens eurent besoin d’un nouveau capitaine et ils élirent Guy Carbonneau et Chris Chelios pour partager la position.]


L’homme

Guy Carbonneau, l’homme, aujourd’hui âgé de 29 ans, a toujours abordé la vie avec un maturité déconcertante. Cette plénitude, on la perçoit dans son regard, dans cette façon qu’il a de communiquer sa pensée et le soin qu’il prend à répondre aux questions avec un calme et un raisonnement hors du commun.

Dans certains moments d’inattention, il donne soudain l’impression d’être envahi d’une tristesse à la fois étrange et merveilleuse. Sur la glace, son calme fait rarement place à l’émotivité, mais lorsque cela se produit on sait que c’est son grand désir de vaincre qui se manifeste.

Quatre années dans les rangs junior et deux saisons dans la ligue américaine à se prouver ne sont pas exactement des vacances. Après un tel apprentissage, on comprend plus facilement l’ardeur au jeu à laquelle Carbo nous a habitués au cours des 7 dernières campagnes.

On pourrait penser de lui qu’il est extroverti, mais il n’en est rien. Appelé à se décrire, Carbonneau est le premier à dire qu’il est un homme timide. Il dira aussi qu’il adore le hockey qui lui a permis de se réaliser.

«Il n’y a rien d’unique au fait que j’éprouve du plaisir à gagner, dit-il. J’aime être dans le feu de l’action lorsque la situation est critique.»


With Mario Lemieux
Le capitaine

À l’extérieur de la patinoire, Carbonneau est timide et introverti. Une fois sur la glace, ses yeux s’enflamment tel un brasier brûlant du désir de vaincre. Et ce désir de vaincre, il le partage avec son complice Chelios.

«Le seul changement que j’aurai à apporter en tant que co-capitaine sera au niveau de l’attitude, c’est-à-dire dans mes rapports avec les arbitres, d’expliquer Carbonneau. Il est vrai que dans le passé, j’ai éprouvé certain difficultés avec les officiels, cependant j’ai acquis de l’expérience et je compte bien modifier ma stratégie à cet égard. Je serai plus prudent, réplique-t-il. Mais que voulez-vous, je joue pour gagner!»

«À mon avis, le fait que Chelly ait recuelli des votes était excellent pour l’équipe, pour Chris et pour moi. C’est comme si cela nous avait enlevé une certaine pression sur les épaules. Je crois que cela aura un impact positif sur notre jeu.»

«Il est vrai que c’est par l’attitude et le comportement qu l’on peut, le plus souvent, inspirer ses coéquipiers, mais il n’en demeure pas moins qu’au niveau de la communication, le fait d’avoir deux capitaines en poste est excellent. Je suis convaincu que cela resserrera plus que jamais les liens de l’équipe.»


Ressources:

Les Canadiens, oct./nov. 1989
Les Canadiens, dec. 1989


Statistiques de l’année:
 Événements:
Saison régulière
PJ B A Pts Pun
68 19 36 55 37
Séries éliminatoires
PJ B A Pts Pun
11 2 3 5 6

 

  • A été co-capitaine des Canadiens avec Chris Chelios
  • A fini la saison avec un +21
  • A été nominé pour le trophée Selke
Prochain
Page principale de Rétro Carbonneau

Cette page fut traduite par Louis Préfontaine.